Navigation – Plan du site

329 | mai-juin 2012

Deux  activités économiques relatives à la pêche et à l’aquaculture sont ici étudiées, auxquelles s’ajoutent deux secteurs directement concernés par la consommation.

- Quelle a  été la mise en œuvre de la politique des pêches en France pour faire face aux  mises en garde de l’Europe et  pour renforcer la gestion  de la ressource ? De même, compte tenu de la grande vulnérabilité du secteur conchylicole en France, de quels moyens dispose cette filière pour une bonne gestion des risques ?

- Les consommateurs réguliers de fromages AOC sont-ils des connaisseurs de fromages ? Peut-on affirmer que leurs jugements  sont  liés au lieu de production ?  De la même façon, peut-on avancer l’hypothèse que le design culinaire est  aussi partie prenante dans la valorisation d’un territoire ?

Egalement, dans ce numéro, deux pays font l’objet de réflexions économiques et sociales : le rôle des associations en Inde du Sud d’une part et, d’autre part, l’exemple d’un développement alternatif en Amazonie colombienne.

- Pour lutter contre les narcotrafiquants, l'Amazonie colombienne propose aux petits planteurs des options licites avec des cultures rentables, durables et compétitives. Les Self-Help Groups encouragent leurs membres à entreprendre des activités économiques afin de permettre leur développement.

Notes de lecture

- Le paradoxe des multiples dimensions du système alimentaire mondial

- Comment nourrir la population mondiale à l’horizon 2050 ?