Navigation – Plan du site
Recherches

Les systèmes herbagers économes. Une alternative de développement agricole pour l’élevage bovin laitier dans le Bocage vendéen ?

Grassland inputs-saving systems: an alternative for agricultural development of dairy cattle farming in Bocage of Vendée?
Nadège Garambois et Sophie Devienne
p. 56-72

Résumés

L’accroissement de la productivité du travail dans les systèmes bovins laitiers du Bocage vendéen a été basé depuis les années 1950 sur la réduction du pâturage, aujourd’hui souvent devenu mineur, au profit de l’utilisation de fourrages stockés, maïs fourrage notamment. Depuis 1990, à rebours de cette évolution générale, certains agriculteurs ont développé des systèmes de production dont le fonctionnement est centré sur le pâturage de prairies temporaires associant graminées et légumineuses. Cet article s’intéresse aux conditions d’émergence, au fonctionnement et aux perspectives des différents systèmes de production de la région et montre, grâce à la comparaison de leurs résultats économiques, que ces systèmes herbagers relevant de l’agro-écologie sont intensifs en création de richesse et dégagent un revenu élevé par hectare et par actif, moins dépendant des subventions.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

Matériel et méthode
Le contexte d’émergence de systèmes alternatifs
Priorité à l’accroissement de la productivité physique du travail
Des éleveurs à la recherche d’une plus grande autonomie
Le développement à contre-courant des systèmes herbagers économes
Une logique de fonctionnement très différente
Une différenciation structurelle bien moins marquée
Des agriculteurs privilégiant la création de valeur ajoutée
Une valeur ajoutée nette élevée et de moindres subventions
Des systèmes intensifs en termes de création de richesse
Les perspectives de l’élevage bovin laitier du Bocage vendéen. Quelle place pour les pratiques herbagères économes ?
Conclusion

Aperçu du début du texte

Depuis les années 1950, le développement agricole de l’Ouest de la France a été marqué par la spécialisation des exploitations dans l’élevage, la concentration de la production dans un nombre toujours plus restreint d’exploitations de plus en plus grandes, l’accroissement de la production et une forte progression de la productivité physique du travail. Celle-ci a reposé sur l’agrandissement de la superficie des exploitations et de la taille des troupeaux, mais aussi sur l’accroissement de la production par hectare, permis par le recours croissant aux consommations intermédiaires et par l’évolution des systèmes fourragers vers une utilisation grandissante du maïs fourrage et une réduction de la place des prairies et du pâturage.

En rupture avec ce développement, certains éleveurs ont mis en place dans l’Ouest français des systèmes bovins laitiers qualifiés d’« herbagers » car majoritairement basés sur l’utilisation des prairies. Motivés par la volonté d’accroître l’autonomie et la du...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nadège Garambois et Sophie Devienne, « Les systèmes herbagers économes. Une alternative de développement agricole pour l’élevage bovin laitier dans le Bocage vendéen ? », Économie rurale, 330-331 | 2012, 56-72.

Référence électronique

Nadège Garambois et Sophie Devienne, « Les systèmes herbagers économes. Une alternative de développement agricole pour l’élevage bovin laitier dans le Bocage vendéen ? », Économie rurale [En ligne], 330-331 | juillet-septembre, mis en ligne le 22 juin 2012, consulté le 25 juillet 2014. URL : http://economierurale.revues.org/3496

Haut de page

Auteurs

Nadège Garambois

UFR Agriculture comparée et développement agricole, AgroParisTech, Paris ; nadege.garambois@agroparistech.fr

Sophie Devienne

UFR Agriculture comparée et développement agricole, AgroParisTech, Paris ; sophie.devienne@agroparistech.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page