Navigation – Plan du site
Recherches

La pauvreté monétaire reflète-t-elle la consommation calorique ?

Does monetary poverty reflect caloric consumption?
Ibrahima Bocoum, Sandrine Dury et Johny Egg
p. 145-160

Résumés

La relation entre la pauvreté monétaire et la consommation alimentaire est complexe. A partir d’une enquête malienne, on montre que le niveau des dépenses totales par tête reflète mal la couverture des besoins caloriques. De nombreux ménages se retrouvent dans une situation paradoxale par rapport à l’interprétation la plus courante de la relation entre revenu et sous-alimentation. Des ménages pauvres parviennent à couvrir leurs besoins caloriques en consommant des calories à bas prix, alors que des ménages avec un niveau élevé de dépenses n’y parviennent pas parce qu’ils consomment des calories chères, ou qu’ils sacrifient l’alimentation au profit des dépenses de santé ou de transport.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

Données et méthodologie
Échantillon et données
Des pesées d’aliments au calcul des calories et de la couverture des besoins
Des achats et de l’autoconsommation à la ligne de pauvreté
Estimation de la probabilité d’appartenir à un quadrant pauvreté*consommation calorique
Résultats
Caractéristiques de la consommation calorique des ménages
Budget des ménages et pauvreté monétaire
Relation entre couverture des besoins caloriques et pauvreté monétaire
Probabilité d’être pauvre avec une couverture des besoins caloriques (quadrant 3)
 Probabilité d’être non pauvre avec une consommation calorique insuffisante (quadrant 4)
Interprétation
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les auteurs remercient chaleureusement les collègues nutritionnistes de l’UMR NutriPass de l’IRD pour leur aide concernant le traitement des données de consommation, en particulier Sabrina Eymard-Duvernay, Edwige Landais et Yves Martin-Prével ; les collègues statisticiens au Mali, en particulier Mme Assa Gakou Doumbia et Balla Keita de l’Institut national de la statistique et Siriki Coulibaly d’Afristat pour leurs conseils pour le redressement des données ; Javier Herrera de l’UMR DIAL de l’IRD pour son aide sur la mesure de la pauvreté ; les deux relecteurs de la revue pour leurs commentaires détaillés sur les versions antérieures de ce texte.

Les récentes crises alimentaires en Afrique et la hausse persistante des prix des denrées alimentaires depuis 2008 ont remis sur l’agenda des politiques internationales, des préoccupations qu’on avait eu tendance à oublier ou à considérer en voie de résorption. Pour autant, une grande partie des populations sahéliennes souffre d’insécurité ali...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ibrahima Bocoum, Sandrine Dury et Johny Egg, « La pauvreté monétaire reflète-t-elle la consommation calorique ? », Économie rurale, 330-331 | 2012, 145-160.

Référence électronique

Ibrahima Bocoum, Sandrine Dury et Johny Egg, « La pauvreté monétaire reflète-t-elle la consommation calorique ? », Économie rurale [En ligne], 330-331 | juillet-septembre, mis en ligne le 22 juin 2012, consulté le 19 avril 2014. URL : http://economierurale.revues.org/3548

Haut de page

Auteurs

Ibrahima Bocoum

Université Montpellier 3, UMR Moisa, Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d’acteurs, Montpellier

Sandrine Dury

CIRAD, UMR Moisa, Montpellier

Articles du même auteur

Johny Egg

INRA, UMR Moisa, Montpellier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page