Navigation – Plan du site

334 | mars-avril 2013

Recherches
●L’application opérationnelle d’une nouvelle méthode d’analyse de la performance productive des exploitations – les fonctions distances non paramétriques –, a été développée, et testée sur un échantillon de 600 exploitations. Les résultats et classements obtenus sont cohérents avec les méthodes de scores et d’indicateurs utilisées par les professionnels et les conseillers de gestion.
●Une étude a été menée au sujet de l’intention entrepreneuriale de 37 étudiants en fin de cycle de formation (Bac Pro, BTS). Elle permet d’évaluer leurs perceptions sur le métier d’agriculteur, mais aussi sur les difficultés qu’ils peuvent rencontrer pour mener à bien leurs projets.
●La question de la participation directe des producteurs au financement des services de conseil agricole dans les contextes d’Afrique sub-saharienne tels que celui du Bénin est l'objet de nombreux débats au sein desquels émerge une diversité de perceptions portées par des acteurs publics ou privés.
●Une étude de cas menée dans la vallée du Ziz au Maroc souligne l’émergence de nouveaux réseaux associatifs comme facteur central dans la prise en charge du développement durable des communautés locales, exprimant de nouvelles dynamiques sociales dans les modes de régulation des ressources et du territoire.
●L’action publique environnementale dans le domaine de l’eau se heurte, dans le cadre de la gestion d’une rivière, au problème de reconfiguration des droits d’usage d’acteurs privés sur leurs propriétés foncières. L’atteinte des objectifs d’action publique est alors liée à la constitution de partenariats avec des acteurs non institutionnels.

Faits et chiffres
L’insertion du Brésil dans la mondialisation passe par les stratégies d’implantation déployées par les firmes de taille mondiale. Cet article suggère d’en expliquer les raisons, en faits et chiffres.

Débat
Les propositions de réforme de la PAC après 2013 peuvent-elles vraiment lui apporter une nouvelle légitimité sociale et environnementale? C’est la question qui est posée aux deux contributeurs de cette rubrique : Tomás García Azcárate et Régis Hochart.
 

Note de lecture
L'écologie des autres
L'anthropologie et la question de la nature