Navigation – Plan du site

Les points forts de ce numéro

Les points forts de ce numéro

Didier BOUTET, José SERRANO
Les sols périurbains, diversification des activités et des valeurs. Quelques éléments de comparaison et d’analyse
Le problème posé est celui de la gestion durable des sols. Face aux échecs des règlementations qui visent à sanctuariser les sols agricoles, les auteurs proposent une réflexion sur la notion de valeur du sol. Ils définissent le coefficient de construction potentielle qui affecte une valeur d'équilibre et évolutive. Cette valeur d'option permet aux élus d'orienter leurs choix en matière d'urbanisation des sols.

Marie-Benoît MAGRINI, Pierre TRIBOULET, Laurent BEDOUSSAC
Pratiques agricoles innovantes et logistique des coopératives agricoles. Une étude ex-ante sur l'acceptabilité de cultures associées blé dur-légumineuses
Nous étudions les capacités d’adaptation logistique de coopératives agricoles à des cultures associées céréales-légumineuses. Notre réflexion mobilise les concepts de résilience et de verrouillage. Nous rappelons les intérêts environnementaux des cultures associées céréales – légumineuses.

Olivier RAT-ASPERT, Stéphane KREBS
Économie des actions collectives de maîtrise des maladies animales endémiques. Proposition d’un cadre d’analyse
La gestion des maladies endémiques transmissible est laissée à l’initiative des éleveurs. Du fait de leur nature transmissible, il résulte des besoins de gestion coordonnée. L’évaluation de stratégies de maîtrise implique l’élaboration d’un cadre d’analyse pertinent. Ce cadre d’analyse se doit de tenir compte des interactions entre épidémiologie et économie.

Haja RAZAFIMANDIMBY
Changements organisationnels et valorisation des produits frais de la pêche en France
L’auteur dresse une typologie des innovations organisationnelles dans la filière pêche et montre les apports de ces innovations aux attentes des consommateurs. Le supply chain reste le levier opérationnel à mobiliser pour la valorisation du produit.

Patrice Cokou KPADÉ, Edouard Roméo MENSAH
Facteurs d’adoption de la lutte étagée ciblée au Nord-Bénin
Les raisons d’adoption de la LEC sont d’ordre économique et environnemental. L’adoption de la LEC est positivement influencée par des facteurs institutionnels. La spécialisation en coton freine l’adoption de la LEC.

Anna CARBONNEL, Eduardo CHIA, Olivier MIKOLASEK
Dispositifs et événements dans la Recherche-Action en Partenariat au Cameroun
Analyse socio-anthropologique d'une recherche participative au Cameroun. Méthode des dispositifs et des événements pour analyser un projet de développement. Construction de la confiance entre acteurs d'une Recherche-Action en Partenariat. Identifier, analyser et ajuster le rôle des dispositifs pour gérer les événements.