Navigation – Plan du site

341 | mai-juin 2014

Recherche
● La théorie de la gouvernance élargie est appliquée à l’analyse de la décision d’investissement dans les exploitations laitières.
● Le maintien ou le démantèlement des offices laitiers dans différents pays (Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni) est analysé à partir de la théorie du changement de paradigme politique.
● Les allégations nutritionnelles (au sujet des formes allégées de produits laitiers) ont des effets positifs sur les ménages présentant un risque de santé. Mais les relations entre les produits (effets de substitution) suggèrent des limites quant à l’efficacité des allégations nutritionnelles.
● La gestion des externalités environnementales négatives de la banane en Guadeloupe est déléguée à des acteurs privés, qui justifient ainsi le bénéfice d’aides publiques permettant de conforter les intérêts de la filière.
● Un cadre d’analyse économique de l’efficience productive est construit pour les productions relevant de l’agriculture écologiquement intensive.

Faits et chiffres
● Rôle du coton sur la filière maïs au Burkina Faso

Débat
● La réforme de la PAC 2013

Note de lecture
● Qu’est ce que l’agriculture écologiquement intensive ?

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral en libre accès sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro