Navigation – Plan du site
Faits et chiffres

Le morcellement des exploitations agricoles françaises

Laurent Piet et Sylvain Cariou
p. 107-120

Notes de la rédaction

Les auteurs dressent un état des lieux du morcellement des exploitations agricoles françaises à partir d’une analyse des données du Registre parcellaire graphique (RPG) pour l’année 2007. Les indicateurs présentés décrivent le morcellement dans ses différentes dimensions (nombre, forme, taille, éloignement et éparpillement des îlots). Les données du RPG permettent également d’explorer les liens entre morcellement et caractéristiques structurelles des exploitations, taille, statut juridique, type de production dominante ou encore localisation.

Notes de l’auteur

Nous remercions Michel Pech (INRA, UMR SMART) ainsi que deux relecteurs anonymes pour leurs commentaires et suggestions.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Le Registre parcellaire graphique : atouts et limites
Mesurer le morcellement
Sélection des exploitations
Les grandes tendances
Morcellement et caractéristiques de l’exploitation
Conclusion

Aperçu du début du texte

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la diminution du nombre des exploitations agricoles françaises et l’augmentation concomitante de leur taille se sont accompagnées d’un important remaniement des parcellaires. Malgré tout, et notamment en dépit des différentes mesures spécifiquement foncières de la « politique des structures » mises en place dès les années 1960 (remembrement, aménagement foncier et rural, création des Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural, Opérations groupées d’aménagement foncier, etc.), ces parcellaires demeurent morcelés en ce sens qu’ils ne constituent pas, dans la très grande majorité des cas, des entités d’un seul tenant autour ou à proximité du siège. Comme le montre la littérature, il existe en effet de nombreux facteurs sociaux, culturels, historiques et économiques qui sont susceptibles de générer un processus continu de morcellement des exploitations.

S’il est pratiquement impossible de reconstruire une image précise et globale ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Piet et Sylvain Cariou, « Le morcellement des exploitations agricoles françaises  », Économie rurale, 342 | 2014, 107-120.

Référence électronique

Laurent Piet et Sylvain Cariou, « Le morcellement des exploitations agricoles françaises  », Économie rurale [En ligne], 342 | juillet-août 2014, mis en ligne le 15 juillet 2016, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://economierurale.revues.org/4408 ; DOI : 10.4000/economierurale.4408

Haut de page

Auteurs

Laurent Piet

Agrocampus Ouest, INRA, UMR1302 SMART, Rennes ; laurent.piet@rennes.inra.fr

Articles du même auteur

Sylvain Cariou

Agrocampus Ouest, INRA, UMR1302 SMART, Rennes

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page