Navigation – Plan du site
Faits et chiffres

La situation économique et financière des entreprises agroalimentaires françaises (1998-2012)

The economic and financial situation of the French Food industries 1998-2012
Lilia Aleksanyan
p. 125-147

Résumés

La présente étude met en exergue certaines caractéristiques économiques et financières des entreprises agroalimentaires par rapport à l’ensemble de l’industrie manufacturière. Les différentes évolutions de la situation financière avancent l’hypothèse de l’accroissement des contraintes de financement bancaire pour les entreprises agroalimentaires. On observe en outre une détérioration de la situation des PME agroalimentaires sur la période récente, particulièrement après 2010. Par ailleurs, le secteur agroalimentaire est marqué par une forte hausse de défaillances entre 2010 et 2012.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

L’industrie agroalimentaire française. Caractéristiques principales et tendances générales
1. Un secteur constitué d’une majorité de PME…
2. … et moins tourné vers l’international que l’industrie manufacturière
3. Une stabilité de l’emploi exceptionnelle par rapport à l’industrie manufacturière
4. Un taux de croissance modeste mais plus résistant à la crise
5. Les gains de productivité sont globalement modestes…
6. … et le coût salarial s’alourdit
7. Baisse de rentabilité des PME agroalimentaires sur la période récente
Besoins de financement et structure financière
1. Atonie de l’investissement sur la période récente
2. Les IAA plus dépendantes des ressources de financement externes
3. Principale source de financement, le crédit bancaire recule depuis 2006
4. Les PME agroalimentaires voient leur santé financière se dégrader sur la période récente
5. Hausse des défaillances
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le secteur agroalimentaire, qui regroupe les entreprises de l’industrie alimentaire, de la fabrication des boissons et de la fabrication du tabac, est le premier secteur industriel français en termes de chiffre d’affaires et de valeur ajoutée. Il est aussi le premier employeur de l’industrie manufacturière. Selon les données de l’INSEE (voir tableau 1), les 60 000 entreprises de l’Industrie agroalimentaire (IAA) hors tabac, principalement des entreprises de moins de 20 salariés, ont réalisé, en 2011, 169 milliards d’euros de chiffre d’affaires (CA), soit un peu moins de 20 % du CA de l’industrie manufacturière et ont employé 576 000 salariés (près de 20 % de l’emploi total dans l’industrie manufacturière).

Peu d’études se sont intéressées à la situation financière des industries agroalimentaires françaises et, notamment, aux conditions de financement des entreprises agroalimentaires bien que ces sujets aient été mis en avant par plusieurs études. Le Panorama des industries agroalimen...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lilia Aleksanyan, « La situation économique et financière des entreprises agroalimentaires françaises (1998-2012)  », Économie rurale, 349-350 | 2015, 125-147.

Référence électronique

Lilia Aleksanyan, « La situation économique et financière des entreprises agroalimentaires françaises (1998-2012)  », Économie rurale [En ligne], 349-350 | septembre-novembre 2015, mis en ligne le 15 décembre 2017, consulté le 30 mars 2017. URL : http://economierurale.revues.org/4768 ; DOI : 10.4000/economierurale.4768

Haut de page

Auteur

Lilia Aleksanyan

Université Paris 1, INRA-ALISS, Ivry-sur-Seine ; lilia.aleksanyan@ivry.inra.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page