Navigation – Plan du site
Dossier

Gouvernance foncière et intensification du multi-usage de l’espace

Le cas de la fenêtre camerounaise du lac Tchad
Resources governance and intensification of space multi-use. The case of the cameroonian part of lake Chad
Charline Rangé
p. 45-63

Résumés

Vaste zone humide sahélienne transfrontalière, le lac Tchad concentre des ressources riches et diverses mais très variables. Dans sa partie camerounaise, l’intensification du mode d’exploitation basé sur la décrue et le multi-usage de l’espace a conduit à une forte densification démographique et à l’exportation d’importants surplus vivriers. Elle a été favorisée par une gouvernance foncière flexible et égalitaire dont l’émergence se comprend dans la situation de frontière interne de la récente colonisation halio-agro-pastorale. Mais les interventions des pouvoirs supra-locaux à travers les politiques de démocratisation et de maintien de l’intégrité territoriale déstabilisent les coordinations entre acteurs organisant le partage de l’usage de l’espace et remettent en cause les processus d’intensification et de densification démographique.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Cadre théorique et géographique de l’étude
1. Approche, sources et méthodes
2. Le lac Tchad et sa fenêtre camerounaise. Des marges dynamiques
Colonisation halio-agro-pastorale et dimension économique de la frontière de 1950 à 1980
1. Boom halieutique et migrations (1950 au début 1970)
2. Colonisation en situation de frontière interne et égalitarisme des principes fonciers
3. Le tournant des années 1980. L’émergence d’une oasis agro-halio-pastorale
4. Une colonisation agricole sans course à la terre
5. Les territoires de pratique et la régulation du partage de l’espace
Densification démographique et intensification du multi-usage de l’espace (milieu 1990)
1. Intensification, performances économiques et développement territorial
2. Pratiques et principes fonciers favorables à la densification démographique et à l’intensification
Conflictualisation des pouvoirs, incertitude foncière et déstabilisation des processus d’intensification
1. Maintien de l’intégrité territoriale, démocratisation et pouvoirs locaux
2. Conflits de pouvoir et déstabilisation des coordinations entre usagers
Originalité de la fenêtre lacustre camerounaise

Aperçu du début du texte

Dans les grandes zones humides sahéliennes – delta intérieur du Niger et vallée du fleuve Sénégal –, le multi-usage de l’espace a été analysé comme un équilibre complexe entre les hommes et leur environnement, véritable « écologie politique [des] territoire[s] » (Boutillier et Schmitz, 1987) qui puise ses racines dans l’histoire longue du peuplement et des pouvoirs. Le partage de l’usage de l’espace entre activités y a longtemps fait l’objet de régulations sophistiquées tandis que les appartenances ethnico-lignagères ou statutaires justifiaient l’existence de droits exclusifs sur les ressources définis dans le temps et dans l’espace (Gallais, 1984 ; Barrière et Barrière, 2002 ; Fay, 1994, 1999 ; Boutillier et Schmitz, 1987 ; Seck et al., 2009). Les mêmes auteurs ont montré comment, dans la seconde moitié du XXe siècle, la monétarisation de la ressource associée à l’essor du marché, les innovations techniques, l’intensification des mobilités halieutiques et pastorales, les sécheresse...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Charline Rangé, « Gouvernance foncière et intensification du multi-usage de l’espace », Économie rurale, 353-354 | 2016, 45-63.

Référence électronique

Charline Rangé, « Gouvernance foncière et intensification du multi-usage de l’espace », Économie rurale [En ligne], 353-354 | mai-juillet 2016, mis en ligne le 30 juin 2018, consulté le 24 septembre 2017. URL : http://economierurale.revues.org/4919 ; DOI : 10.4000/economierurale.4919

Haut de page

Auteur

Charline Rangé

UMR Prodig, Agroparistech, Paris ; c.range@apdra.org

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page