Navigation – Plan du site
Recherche

Conception d’un paiement pour services environnementaux en pâturages collectifs. Une expérimentation des choix

Design of a payment for environmental services for common rangeland management: a choice experiment approach
Abdelmohssin El Mokaddem, Sylvie Morardet, Caroline Lejars, Mohammed Rachid Doukkali et Fayçal Benchekroun
p. 67-89

Résumés

Cet article propose d’utiliser l’expérimentation des choix pour guider la conception d’un Paiement pour services environnementaux (PSE) visant la conservation d’un bassin versant dominé par des pâturages collectifs. L’application empirique concerne le bassin versant du Mgoun, au sud-est du Maroc. L’acceptabilité individuelle de différentes mesures de conservation et d’incitation est analysée. Les résultats montrent que la combinaison de mesures de conservation individuelles et collectives sous un mode de souscription individuel soumis à des conditions, et l’incitation sous la forme d’une assistance technique sont des voies pouvant faciliter la mise en œuvre de PSE et encourager l’action collective en faveur de la conservation des pâturages en bien commun.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Le site étudié : le bassin du Mgoun
Méthodologie
1. Dispositif expérimental
2. Collecte des données
3. Spécification du modèle
Résultats
1. Caractéristiques des répondants
2. Estimation du modèle empirique
3. Consentements à recevoir
Discussion
1. La désirabilité du PSE selon les arbitrages associés à ses attributs
Les effets des mesures incitatives
Les effets des mesures de conservation collectives
L’effet de la mesure de conservation individuelle
L’effet des conditions de choix du triptyque incitation, action collective et action individuelle
2. Enseignements pour réaliser des PSE sur des terres collectives
Conclusion

Aperçu du début du texte

La réussite des politiques de conservation des ressources naturelles dépend principalement de leur désirabilité et de leur acceptation par les populations. Souvent, l’absence de compensation des coûts et des pertes de bénéfices conséquents à ces politiques dissuade les populations à y adhérer volontairement (Pirard et Lapeyre, 2014).

Depuis le début des années 2000, les Paiements pour services environnementaux (PSE) ont émergé comme instrument innovant qui aide à proposer des politiques alternatives incitant mieux à la conservation de l’environnement (Pirard et Lapeyre, 2014). Leur acceptation volontaire est facilitée par l’incitation directe couplée à la possibilité de négocier à la fois les mesures de conservation, la valeur et la nature des paiements ainsi que par l’adaptation de chaque PSE au contexte (écosystèmes considérés comme type de « pourvoyeurs » de services…) (Wunder, 2013 ; Pirard et Billé, 2010). Les PSE favorisent ainsi l’acceptabilité et la réussite des politiques de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abdelmohssin El Mokaddem, Sylvie Morardet, Caroline Lejars, Mohammed Rachid Doukkali et Fayçal Benchekroun, « Conception d’un paiement pour services environnementaux en pâturages collectifs. Une expérimentation des choix », Économie rurale, 355 | 2016, 67-89.

Référence électronique

Abdelmohssin El Mokaddem, Sylvie Morardet, Caroline Lejars, Mohammed Rachid Doukkali et Fayçal Benchekroun, « Conception d’un paiement pour services environnementaux en pâturages collectifs. Une expérimentation des choix », Économie rurale [En ligne], 355 | septembre-octobre, mis en ligne le 30 septembre 2018, consulté le 24 mai 2017. URL : http://economierurale.revues.org/5004 ; DOI : 10.4000/economierurale.5004

Haut de page

Auteurs

Abdelmohssin El Mokaddem

IAV Hassan II, Département des Sciences Humaines, Maroc ; elmokaddem@gmail.com

Sylvie Morardet

Institut National de Recherche en Sciences et Technologies pour l’Environnement et l’Agriculture (IRSTEA), UMR G-Eau, Montpellier ; sylvie.morardet@irstea.fr

Caroline Lejars

CIRAD, UMR G-Eau, Montpellier ; IAV Hassan II, Département des Sciences Humaines, Maroc ; caroline.lejars@cirad.fr

Mohammed Rachid Doukkali

IAV Hassan II, Département des Sciences Humaines, Maroc ; mr.doukkali@iav.ac.ma

Fayçal Benchekroun

IAV Hassan II, Département Ressources Naturelles et Environnement, Maroc

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page