Navigation – Plan du site
Dossier

Conflits d’usage et processus de patrimonialisation des espaces résidentiels. La Réunion et le Puy-de-Dôme

Land-use conflicts and creation of heritage of the rural living environment. La Réunion and Puy-de-Dôme
Philippe Jeanneaux et William’s Dare
p. 47-59

Résumés

L’analyse des conflits d’usage semble pertinente pour comprendre l’évolution des préférences des agents pour des biens collectifs composant le cadre de vie résidentiel. À partir de deux études de cas, les auteurs montrent que la construction d’un patrimoine commun garant de la perpétuation d’un cadre de vie résidentiel peut se réaliser d’une part, par la pression sur les règles d’usage des ressources environnementales par les résidants ou d’autre part, en s’appuyant beaucoup plus sur les réseaux sociaux.

Haut de page

Notes de l’auteur

Cette recherche a été réalisée dans le cadre du projet Analyse des dynamiques de conflits de territoire de France (Andycote) et financée dans le cadre du programme Blanc de l’ANR (ANR-05-BLAN-0369-05). (NdA)

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

Méthode d’analyse. Entretiens et nouvelles de la presse quotidienne régionale
Auvergne, Réunion. Défense du cadre de vie et processus de patrimonialisation
Contrôle de la réglementation administrative pour patrimonialiser le cadre de vie
Culture et histoire réactivées pour patrimonialiser le cadre de vie
Processus de patrimonialisation. Quels apports de l’économie et de la sociologie ?
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les conflits d’usage accompagnent les mutations actuelles des espaces ruraux. Ils signalent en particulier la montée en puissance des usages résidentiels dans les campagnes et les tensions de ceux-ci avec les usages productifs, récréatifs ou de réservation de la nature dans les départements d’Outre-mer comme en France métropolitaine (Perrier-Cornet, 2002). Ils mettent en évidence les évolutions des usages et la concurrence pour l’appropriation des ressources collectives environnementales localisées, constitutives du cadre de vie résidentiel.

Ce cadre de vie résidentiel est coproduit non intentionnellement par un ensemble d’acteurs (résidants, entreprises, collectivités locales) (Cornes, Sandler, 1996). Il est structuré autour de ses infrastructures matérielles et informationnelles. Il est ainsi constitué d'une combinaison de biens environnementaux localisés : des biens économiques privés, collectifs, des biens publics locaux et des actifs naturels. Ils ne sont pas dédiés à un usage ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Philippe Jeanneaux et William’s Dare, « Conflits d’usage et processus de patrimonialisation des espaces résidentiels. La Réunion et le Puy-de-Dôme », Économie rurale, 332 | 2012, 47-59.

Référence électronique

Philippe Jeanneaux et William’s Dare, « Conflits d’usage et processus de patrimonialisation des espaces résidentiels. La Réunion et le Puy-de-Dôme », Économie rurale [En ligne], 332 | novembre-décembre, mis en ligne le 30 novembre 2012, consulté le 28 août 2014. URL : http://economierurale.revues.org/3644

Haut de page

Auteurs

Philippe Jeanneaux

VetAgro Sup Clermont - UMR Métafort, Lempdes, philippe.jeanneaux@vetagro-sup.fr

Articles du même auteur

William’s Dare

Cirad, département ES, UR GREEN, Saint-Denis, La Réunion, williams.dare@cirad.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page