Navigation – Plan du site
Recherches

Importance des critères de choix de l’huile d’olive. La méthode Best Worst

How important are choice criteria for olive oil? Applying the Best-Worst method to a study in France and Tunisia
Sihem Dekhili et Lucie Sirieix
p. 119-131

Résumés

Cet article a pour objectif de comparer l’importance des attributs déterminants du choix en mobilisant la méthode Best-Worst. Une application dans le domaine alimentaire (huile d’olive), effectuée auprès de consommateurs de cultures différentes (Français et Tunisiens) montre que cette méthode permet de hiérarchiser facilement les attributs de choix d’un produit. Cette étude permet de proposer des implications managériales et des applications possibles de la méthode Best-Worst.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

Comparaisons entre différentes mesures d’importance : des critères de choix
Méthodes utilisant la notation
Méthodes s’appuyant sur un choix
Présentation de la méthode Best-Worst
Application. Une étude interculturelle sur les critères de choix de l’huile d’olive
Résultats
Intérêt et limites de la méthode. Discriminer et hiérarchiser

Aperçu du début du texte

La mesure des critères de choix des consommateurs a toujours constitué un champ d’intérêt important pour les chercheurs et les praticiens, notamment en marketing international. Elle permet aux décideurs de bien comprendre ce que les consommateurs espèrent, désirent, aiment et n’aiment pas, et d’adapter en conséquence leur offre de produits selon les marchés.

Dans la plupart des études qui portent sur les critères de choix, ou qui cherchent à hiérarchiser les attributs de produits qui sont pris en compte par les consommateurs, la collecte des données met en œuvre des échelles d’évaluation de type Likert ou des échelles sémantiques bipolaires, ou encore des méthodes de classement à modalités. Ces méthodes présentent cependant un certain nombre d’inconvénients. Par exemple, elles ne permettent pas toujours une discrimination nette entre les attributs. Ces derniers ne sont pas mesurés les uns relativement aux autres, ce qui rend difficiles les comparaisons entre les différentes mesures....

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sihem Dekhili et Lucie Sirieix, « Importance des critères de choix de l’huile d’olive. La méthode Best Worst  », Économie rurale, 332 | 2012, 119-131.

Référence électronique

Sihem Dekhili et Lucie Sirieix, « Importance des critères de choix de l’huile d’olive. La méthode Best Worst  », Économie rurale [En ligne], 332 | novembre-décembre, mis en ligne le 30 novembre 2012, consulté le 30 octobre 2014. URL : http://economierurale.revues.org/3727

Haut de page

Auteurs

Sihem Dekhili

Humans and Management in Society, HuManiS (EA 1347), École de Management de Strasbourg -Université Strasbourg, sihem.dekhili@em-strasbourg.eu

Articles du même auteur

Lucie Sirieix

UMR 1110 MOISA, Montpellier, sirieix@supagro.inra.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page